Combien coûte l’absentéisme au travail dans votre entreprise ?📖 Prévoir 11 minutes de lecture pour cet article.

L’absentéisme au travail est un fléau qui ne cesse d’augmenter en France. Nous vous aidons à en calculer le coût dans votre entreprise.

L’absentéisme coûte très cher : État, mutuelles, Sécurité Sociale et entreprises sont d’accord sur ce point. Mais comment calculer son coût réel ?

Nous sommes trop peu à le savoir. Et pourtant, cela permet de prendre pleinement conscience du phénomène et d’identifier les leviers d’action pour l’atténuer. Nous vous mettons à disposition un calculateur pour estimer le coût de l’absentéisme au travail dans votre entreprise.

Dosseret Paddo ID

Soutenez (le dos de) vos collaborateurs

Qu’est ce que l’absentéisme au travail ?

L’absentéisme au travail est une triste réalité… En France, il concerne de nombreuses entreprises dans tous les secteurs économiques. Son augmentation est un signal d’alerte fort sur la santé de votre entreprise. Il faut réagir !

 

Selon l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT), l’absentéisme se caractérise par “toute absence qui aurait pu être évitée par une prévention suffisamment précoce des facteurs de dégradations des conditions de travail entendus au sens large : les ambiances physiques mais aussi l’organisation du travail, la qualité de la relation d’emploi, la conciliation des temps professionnel et privé, etc.”

 

Les facteurs sont divers mais la conclusion est la même : une perte de productivité et un coût non négligeable pour les entreprises. Apprendre à l’estimer constitue un premier pas vers sa réduction et c’est ce que nous allons voir ensemble.

Comment calculer son taux d’absentéisme ?

La première étape pour estimer le coût de l’absentéisme au travail dans votre structure est de connaître son taux moyen. Il se calcul généralement selon la formule suivante :

(NB d’heures d’absences sur une période donnée / NB d’heures de travail théoriques sur la période) x 100. Nous vous conseillons d’observer des périodes d’un mois de l’année.

 

Exemple : pour une PME de 35 salariés, travaillant tous 7 heures par jour en moyenne, on compte sur une période d’un an, 90 journées d’absence.

  • Le temps d’absence est donc de 7 heures x 90 jours d’absence = 630 heures.
  • Théoriquement, il y a de 228 jours de travail dans une année.
  • Le nombre d’heure sur la période concernée est donc de 228j x7h x 35 salariés = 55860 h
  • Taux d’absentéisme = (630 / 55860) x 100 = 1,13%.

Vous pouvez aussi utiliser notre simulateur 😉

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter cet article de Gereso.

Qu’est-ce qui compose le coût de l’absentéisme au travail ?

 

Les coûts directs

Coûts salariaux

  • Le délai de carence
  • Le maintien du salaire pendant l’absence
  • La prise en charge des frais médicaux

Les coûts indirects

Coûts de gestion

  • Identification, contrôle, suivi et reporting de l’absence
  • Gestion du remplacement, staffing interne ou recrutement externe (géré en interne ou par un prestataire)

Coûts de remplacement

  • Salaire du remplaçant ou paiement de l’organisme externe
  • Temps de formation dudit remplaçant au poste vacant
  • Intégration du remplaçant dans les équipes

Coûts de couverture
des risques

  • Contrat de prévoyance santé du remplaçant

Les coûts indirects cachés

Perte de productivité

  • Interruption de l’activité liée à l’absence
  • Désorganisation du service et des collaborateurs
  • Réorganisation du service par le management
  • Baisse de qualité des prestations de l’équipe

Coûts sociaux

  • Baisse de qualité du climat de travail
  • Détérioration de la motivation des collaborateurs
  • Augmentation du taux d’absentéisme
  • Augmentation des risques de départs dans l’entreprise

Coûts d’image

  • Insatisfaction du client lié à la gestion de son compte
  • Changement d’interlocuteur, baisse de la qualité des rapports avec le client

 

Pour rentrer plus dans le détail, rendez-vous sur cet article de RH SIA Partners.

Le coup de pouce Confort ID : un calculateur gratuit en ligne permettant d’estimer le coût de l’absentéisme

Nous avons créé un simulateur gratuit qui vous permet d’estimer le coût de l’absentéisme dans votre entreprise, voyez plutôt :

Les maux de dos responsables de 20% des arrêts de travail.

12 Millions

de journées de travail perdues

1ère cause

d’absentéisme au travail en France

1 Milliard

coût des lombalgies aux entreprises

Lutter contre le mal de dos, une priorité pour les entreprises

Notre corps est conçu pour être constamment en mouvement. Pour tous les français ayants un emploi sédentaire, des douleurs peuvent apparaitre du fait des longs moments passés assis et des mauvaises postures adoptées. Particulièrement situés au niveau du dos, il est important de prévenir et soulager ces maux pour limiter leurs impacts négatifs sur la santé des collaborateurs et leurs performances.

 

Aller plus loin avec cet article de l’assurance maladie.

 

L’ergonomie du poste de travail est un élément capital pour éviter les douleurs liées à une position statique. À noter, préparer un poste de travail sain s’apprend. Il faut prendre régulièrement des pauses et de vous dégourdir les jambes. Vous pouvez aller plus loin en pratiquant des exercices de détente et de stimulation des muscles et des articulations, demandez à votre kinésithérapeute ou votre ostéopathe : découvrez nos conseils dans cet article.

Paddo ID, une solution simple pour le confort de vos collaborateurs

Sans forcément remplacer tous vos sièges, des accessoires comme notre dosseret peuvent améliorer grandement le confort de travail dans votre entreprise à moindre coût !

 

Paddo ID est produit simple pour améliorer la posture et le confort assis de vos collaborateurs sans remplacer vos sièges. Il a été créé par un médecin ostéopathe et est fabriqué en France.

 

Découpe unique et duo de mousse innovant : La partie supérieure convexe assure un contre-appui dorsal. Elle redresse spontanément le dos en position assise.

L’absentéisme OK, mais qu’en est-il du présentéisme ?

On a beaucoup parlé de l’absentéisme. Si vous ne le saviez pas déjà, vous êtes maintenant au courant du problème, vous avez même pu calculer son coût dans votre entreprise.

Mais qu’en est-il du présentéisme ?

 

Nous en parlons moins souvent mais c’est aussi un problème majeur, particulièrement en France. Cette notion moins connue s’observe quand un collaborateur est présent sur son lieu de travail mais que son état ou sa motivation ne lui permettent pas d’être réellement productif et épanoui.

 

Selon le cabinet de conseil Midori consulting il serait 1 à 2 fois supérieur à l‘absentéisme. Ce peut être la résultante d’effets de groupes en interne et plus généralement de la politique de chaque entreprise : point d’attention pour les Ressources Humaines !